4 idées reçues sur la pratique de l’aquabike!

Publié par Laetitia le 02/06/2009   |  Exercices d'aquabiking, La vie du blog   |  1 commentaires

Comme tout le reste, l’aquabiking a bien des détracteurs, et souvent parmi eux, nos hommes qui ne comprennent pas notre passion si soudaine pour l’aquabike, pourtant si propice à nous rendre belle avant l’été.

Alors pour leur répondre, à eux comme aux autres, voici 4 idées reçues (et fausses) sur l’aquabiking.

1. L’aquabiking est un sport de vieilles !

Pas du tout ! Les sports aquatiques sont divers et variés. L’aquagym (souvent associé aux vieilles dames) n’a rien à voir avec l’aquatonic ou l’aquabuilding, qui sont des disciplines bien plus strictes et bien plus exigeantes. Vous seriez étonnés de voir à quel point le public des cours d’aquabiking est hétéroclite : on y trouve des personnes motivées par différentes raisons, comme la réduction de la cellulite, les problèmes d’arthrose, l’affinement de la silhouette ou simplement l’envie de garder la forme…  Ainsi, la pratique de  l’aquabike est souvent mal perçue, mais cela en reste néanmoins un sport efficace et exigeant. L’âge des participants va de 18 à 60 ans, mais ce sont majoritairement des jeunes qui y assistent.

D’ailleurs, on peut spécifier que les cours d’aquabike ne sont pas uniquement réservés aux femmes. Sachez que même si une grande partie des cours est suivie par des femmes, les hommes ne sont absolument pas exclus. Au contraire, un peu de présence masculine ne fait pas de mal ! Certains sportifs hommes de haut niveau avouent même s’échauffer la veille d’une grande compétition en faisant de l’aquabiking. L’avantage ? Ils n’auront pas la moindre courbature pour le grand jour…

 

2. C’est un effet de mode, ça te passera !

Faux ! L’aquabike (ou aquacycle) existe depuis très longtemps dans d’autres pays. D’ailleurs le premier modèle d’aquabike a été breveté en 1994 !

De plus, la variété des cours permette à l’aquabike de garder toute son originalité. Certes, on pédale dans l’eau pendant 40 minutes. Mais on pédale en variant de cadence, en alternant les pyramides, en changeant de positions sur le vélo plusieurs fois d’affilée… Certains coachs vous font même travailler les bras en parallèle. Sans compter les échauffements et les étirements en musique, on n’a pas le temps de s’ennuyer !

3. À quoi ça sert ? On ne travaille que le bas …

Cela est majoritairement vrai. En suivant des cours d’aquacycle, vous faites travailler plusieurs parties de votre corps, mais c’est essentiellement sur le bas du corps que le travail porte ses fruits. Vous pourrez muscler vos abdominaux, vos cuisses et vos mollets, tout en réduisant l’effet jambes lourdes si vous souffrez de problèmes de circulation sanguine. Mais globalement, c’est toute votre silhouette qui sera affinée, surtout avec le perte de poids opérée par le gros travail d’endurance qu’exigent ces cours (stimulation cardiovasculaire).

Enfin encore une fois, tout dépend de la rigueur de l’aquabiker. Si on suit bien les exercices du coach (ou des fiches), on se rend compte que l’aquabike n’est pas uniquement utilisé pour pédaler bêtement. Au contraire, les exercices divers et variés permettent de travailler toutes les parties du corps (ne jamais oublier que les cours d’aquabiking sont calqués sur le fitness) !

 

idees-aquabiking1

4. Au prix que ça coute, autant aller pédaler dehors !

Je ne vais pas revenir sur les bienfaits et le confort que procurent la pratique du vélo aquatique par rapport à son homologue sur route. Mais je peux facilement justifier le prix : le coût du matériel pour commencer. Avec le prix des aquabikes situé entre 1000 et 2000 €, auquel on ajoute la structure mise à disposition (tout le monde n’a pas la chance d’avoir une piscine chez soi, n’est-ce pas Mathilde ?) et enfin le coach, (car sans lui et les copines l’aquabiking n’aurait pas le même punch) on rentre vite dans nos frais!

Le prix d’un cours d’aquabiking oscille ainsi entre 9€ et 35€. A 9€ la séance (en piscine municipale), le prix est tout à fait honnête, surtout que vous pouvez même vous en tirer pour moins cher en optant pour un abonnement. En revanche, le prix des cours d’aquabiking dans un centre est plus onéreux : il va de 30 à 35€ la séance hors abonnement (où il descend en général à 25€). Même s’il faut reconnaître que ce ne sont pas des cours abordables pour tout le monde, ce prix se justifie par les compétences du coach, l’entretien de la piscine et le coût du matériel. Voila ce qu’il faut prendre en compte si vous prévoyez d’en faire 2 fois par semaine ! (Faites le calcul).

On profite en effet souvent des cours d’aquabike dans le cadre d’un centre de remise en forme avec un forfait au mois ou à l’année : car quand on se prend en main, on ne le fait pas à moitié !

On en entend vraiment tout les jours, et de toutes les bouches ! Si vous pensez que j’en ai oublié (et j’en suis sûre) faites le moi savoir dans les commentaires !

Laetitia.

Discutez de ce sujet dans le Forum !! - (2) Messages



Commentaires (1)

y’a t-il plusieurs vitesses sur les aquabike , comme sur les vtt ?

a+

Completement d'accord !

j'en ai fait pendant une semaine sur mon lieu de vacances et c'etait absolument genial !!!
je recommence a tout le monde!
c'est vraiment marrent et sympa, bonne ambiance assurée, bcp plus cool que le velo « normal » et sa fait un bien fou autant au niveau physique que mental !!!!!!Laugh